AUTOPORTRAITS DANS LA PEINTURE HOLLANDAISE

0
90

« Chaque homme porte la forme de l’humaine condition ». Cette citation désormais célèbre de Montaigne (1533- 1592) n’exprimait pas seulement en son temps le respect général pour notre humanité mais elle revendiquait également l’importance de la construction de soi face à l’idéal de l’appartenance.

En célébrant cette posture, la pensée humaniste a ouvert la voie à l’association de l’autobiographie avec l’autoportrait.

Inutile de dire que dès le début du XVIIe siècle dans la peinture hollandaise, l’histoire de l’art a su présenter des œuvres dans lesquelles émergeait la conscience de l’artiste reflétant sa propre condition.

Le peintre Pieter Codde (1599-Amsterdam-1678 ), présenté lors de l’exposition « AUTOPORTRAITS DANS LA PEINTURE HOLLANDAISE » à la galerie Salomon Lilian, a excellé dans la maîtrise de cette intimité.

Alliant autoportrait et éléments de vanités, il a contribué, comme d’autres de ses contemporains, à une mise en forme plus sincère de la construction de soi tout à découvrir ; celle de l’artiste en tant que penseur.

Légende image:

PIETER CODDE

1599-Amsterdam-1678

Artiste dans son atelier, accordant un luth

1629, signé et daté

Huile sur toile

  • : 02/05/2019
  • : 15/10/2019