Camille Pissarro

0
935
Deux Femmes causant au bord de la mer, 1856 Huile sur toile, 27, 7 x 41 cm Collection of Mr. and Mrs. Paul Mellon, Washington, National Gallery of Art © Courtesy National Gallery of Art, Washington

Camille Pissarro fut « le premier des impressionnistes » écrivait son élève Paul Cézanne. Une exposition le montre à l’envi Deux Femmes causantau bord de la mer, 1856Huile sur toile, 27, 7 x 41 cmCollection of Mr. and Mrs. PaulMellon, Washington, NationalGallery of Art© Courtesy National Gallery of Art, Washington Du 23 février au 2 juillet 2017, une soixantaine d’œuvres de Camille Pissarro (1830-1903) seront présentées au musée Marmottan Monet, la plupart peu exposées auparavant ou inédites. Soigneusement sélectionnées par les commissaires de l’exposition, Claire Durand-Ruel Snollaerts et Christophe Duvivier, au sein des plus prestigieux musées et collections particulières, elles retracent à travers sept sections la carrière de l’artiste. Six d’entre elles peuvent particulièrement retenir l’attention, tant elles paraissent emblématiques de son œuvre en tant que « premier des impressionnistes ». La première, Deux femmes causant au bord de la mer (National Gallery of Art, Washington) a été exécutée à Paris en 1856 où il était arrivé l’année précédente. Pissarro, né à Saint-Thomas aux Antilles danoises en 1830, par la représentation de ces deux antillaises, exprime la nostalgie du peintre envers sa terre natale. La qualité de la lumière et la palette claire sont déjà quelques-unes des caractéristiques de l’impressionnisme…