GALERIE DE JONCKHEER: DES MOTS POUR PEINTURE Les peintres flamands dans la littérature

0
163
Attribué à PIETER HUYS Vers 1519 - Anvers - 1584 La Tentation de Saint Antoine Panneau : 45 x 62 cm

 

Attribué à PIETER HUYS
Vers 1519 – Anvers – 1584
La Tentation de Saint Antoine
Panneau : 45 x 62 cm

Nombreux sont les écrivains éblouis par la peinture flamande. A lire leurs mots, on imagine les tableaux qui ont été les supports de leur imagination. Si Proust raconte la mort de Bergotte face au « petit pan de mur jaune » de la Vue de Delft de Vermeer, il nous faut tourner d’autres pages pour convoquer la peinture des Pays-Bas méridionaux.
Qu’ils soient critiques d’art comme Karl-Joris Huysmans ou Théophile Gautier, romancier de génie comme Alexandre Dumas ou poète comme Rainer Maria Rilke, les références aux peintres de l’Age d’or des écoles du nord sont nombreuses. La native de Bruxelles, Marguerite Yourcenar, s’était constitué des carnets conservant des cartes postales de ses tableaux préférés. Une sorte de répertoire de scènes qui servirent avec exigence l’Œuvre au Noir. D’autres comme elle citèrent des images marquantes à la manière d’un exercice de description, l’ekphrasis, ou de façon plus libre et singulière.
Maurice Maeterlinck ou Antonin Artaud, Pascal Quignard et Dominique Rolin, découvrons ou redécouvrons des textes rares et beaux qui témoignent de la verve silencieuse des compositions peintes de Pieter Bruegel, Jérôme Bosch, David Teniers et Herri Met de Bles.

 

DES MOTS POUR PEINTURE
Les peintres flamands dans la littérature
26 septembre – 15 novembre 2019

 

 

Galerie De Jonckheere Genève
7 rue de l’Hôtel de Ville – 1204 Genève – Suisse
Tél. : +41 22 310 80 80 | Fax : +41 22 310 80 81 | geneve@dejonckheere-gallery.com