CECI N’EST PAS UNE EXPO MAGRITTE

152
Le Noctambule, 1928 Huile sur toile, 54 x 73 cm Museum Folkwang, Essen © Museum Folkwang Essen – ARTOTHEK / 2018 Prolitteris, Zurich

Le MASI de Lugano met Magritte à l’honneur : soixante-dix œuvres du peintre belge sont réunies dans une exposition qui retrace toute sa carrière, de ses débuts aux tableaux les plus célèbres de sa maturité. Magritte, comme Madame Morgane ou Monsieur Hulot, est trop souvent associé à une pipe. Du moins par le grand public, qui ne connaît de lui que La Trahison des images (1929). Le tableau, on le sait, représente une pipe marron et noire avec là-dessous la légende : « Ceci n’est pas une pipe. » La représentation d’une pipe, fût-elle la plus réaliste possible, avec son fourneau, son foyer, sa tige, son floc et son tuyau, n’est pas et ne sera jamais une pipe : nul ne pourra la bourrer ni l’allumer ni la fumer, pas plus qu’on ne pourra manger puis digérer puis déféquer la représentation d’une pomme (Ceci n’est pas une pomme, 1964). La peinture trahit toujours le langage et le réel. Voici le message de Magritte dans ces deux tableaux que l’on ne trouvera pas, hélas, à l’exposition qui lui est consacrée par le MASI de Lugano jusqu’au début de l’année 2019. On ne trouvera pas non plus, dans le même genre, La…