Genève sous le signe de la peinture d’Italie et d’Espagne

0
1533

Par Tancrède Hertzog Tancrède Hertzog Cinq siècles de peinture italienne et espagnole s’exposent au musée d’art et d’histoire de Genève : bien que riches de plus de deux cent cinquante œuvres, les collections italiennes du musée n’avaient jamais été parfaitement présentées et examinées. Grâce à des études détaillées, des analyses scientifiques et des restaurations, les tableaux connus et moins connus du musée se révèlent sous toutes leurs facettes et permettent de parcourir l’histoire de l’attrait pour les arts italien et espagnol à Genève. Le musée d’art et d’histoire de Genève présente en ce moment une exposition passionnante, sur la peinture italienne, du Trecento au XVIIIe siècle. L’institution n’a recouru à aucun prêt et dévoile pour la première fois après force restaurations et de nouvelles études sur les tableaux, l’intégralité de son richissime fonds de peinture italienne. Cette exposition est l’occasion de rappeler ici, à l’ère de l’événementiel et des expositions blockbusters, qu’un musée c’est avant tout une collection permanente. Et qu’une collection permanente n’est pas un ensemble figé, voué à la poussière une fois qu’il a été accroché aux murs. Le musée genevois sort de ses réserves bon nombre de tableaux que l’on ne voit jamais dans ses salles. Elles ne viennent pas…