MARC-OLIVIER WAHLER

0
343
MARC-OLIVIER WAHLER
MARC-OLIVIER WAHLER

Marc-Olivier Wahler, né en 1964 à Neuchâtel, est le nouveau directeur de l’ensemble muséal des MAH de Genève qui inclut le Musée d’art et d’histoire, le Musée Rath, la Maison Tavel et le Cabinet d’arts graphiques. Après des études de philosophie, il deviendra commissaire d’expositions, critique d’art, directeur du Palais de Tokyo, du Swiss Institute à New York, du Eli and Edythe Broad Art Museum dans le Michigan ou encore fondateur du CAN de Neuchâtel. Ce parcours lui sera certainement nécessaire pour réussir sa nouvelle mission. Pourquoi êtes-vous revenu en Suisse et avez-vous postulé à Genève dans un musée patrimonial? C’est un parcours dont le projet m’intéresse. Je suis un homme de projets et me suis occupé de centres d’art petits et grands et de plusieurs musées. Projet d’Emond Fatio 3e prix au concours de 1900 Premièrement, l’idée d’un Musée encyclopédique fait sens pour moi qui me suis occupé d’art contemporain plus rapide et horizontal. J’ai toujours essayé de lier l’art contemporain avec d’autres pratiques, que ce soit la science ou tout domaine extérieur à l’art. La possibilité ici de mettre en place un projet novateur qui englobe toutes les pratiques artistiques: l’horlogerie, les arts appliqués, les beauxarts, l’archéologie, l’architecture.…