PAOLO DI PAOLO «MONDO PERDUTO»

0
62
Pier Paolo Pasolini al monte dei cocci, Roma, 960 © Archivio Paolo Di Paolo (Collezione Fotografia MAXXI)
Pier Paolo Pasolini al monte dei cocci, Roma, 960 © Archivio Paolo Di Paolo (Collezione Fotografia MAXXI)

L’exposition printanière Mondo Perduto au MAXXI à Rome, consacrée au grand photographe Paolo Di Paolo vient de se terminer après avoir rencontré un vif succès. Il nous reste le magnifique livre publié à cette occasion par la maison d’édition Marsilio. Plus de deux cent cinquante images, avec pour protagonistes le monde du cinéma, de l’art, de la culture, de la mode et du quotidien, proposent un récit sensible et véridique de l’Italie des années cinquante et soixante qui renaissait des cendres de la Seconde Guerre Mondiale. Paolo Di Paolo fut le photographe le plus aimé du fameux hebdomadaire politique et culturel Il Mondo de Pannunzio. Durant quatorze ans, il a publié des reportages avec près de six cents photographies concernant l’Italie et le monde entier. Il a parcouru le littoral italien avec Pier Paolo Pasolini et fixé sur sa pellicule les vacances des italiens, le portrait de célébrités et des gens des classes populaires. Di Paolo est né en 1925, à Larino, petite ville du sud de l’Italie. À l’âge de quinze ans, il part à Rome et entreprend des études de littérature et de philosophie. Une fois son diplôme obtenu, c’est la photographie qui le passionnera. Cet homme cultivé…