Résister par l’art

0
360
Banu Cennetoğlu (Ankara, 1970) Gurbet’s Diary
Banu Cennetoğlu (Ankara, 1970) Gurbet’s Diary

À l’occasion de la Documenta de 2017, à Athènes, dans le jardin de la Bibliothèque Gennadius, un imposant rayonnage de pierres lithographiques accueillait le public de la manifestation quinquennale. Aujourd’hui, il fait partie des œuvres qui ouvrent le bal de la nouvelle exposition du Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne (MCBA), exprimant les stratégies de survie et les modes de résistance que les artistes ont développés vis-à-vis d’un capitalisme contesté et contestable. Gurbet’s Diary (2016-2017), l’œuvre sculpturale de Banu Cennetoğlu présente avec force et silence les pages d’un journal intime de la Kurde Gurbetelli Ersöz, unique femme ayant occupé la position de rédactrice en chef du journal pro-kurde Özgür Gündem. C’est l’un des nombreux livres interdits en Turquie par le régime Erdogan, qui s’organise ici avec des pierres aussi lourdes que denses, datées et rangées chronologiquement entre le 27 juillet 1995 et les 8 octobre 1997, année du décès de leur auteure. Qui aura connu l’arrestation, la prison, la torture avant de s’engager dans la guérilla du Parti des travailleurs du Kurdistan. Par cette installation conceptuelle, l’artiste turque fait acte de mémoire en présentant de façon exhaustive la traduction grecque du texte proscrit – illisible pour le regardeur – qui,…