Étrangement familier – Regards sur la Suisse

0
1709
Alinka Echeverría, Maria, Julien, Eniola et Anais, Genf, 2016, du projet Etrangement familier © Alinka Echeverría

Du 25 octobre 2017 au 16 janvier 2018 au Musée de l’Elysée à Lausanne, posez un regard différent sur la Suisse.

Alinka Echeverría, Aala, Saint-Saphorin, 2016, du projet Etrangement familier © Alinka Echeverría

L’image de la Suisse a été façonnée dans une grande mesure par des photographies ayant le tourisme pour toile de fond. Panoramas de montagne spectaculaires, campagnes idylliques et portraits authentiques de gens du cru – ces images, commercialisées avec succès, ont contribué à forger l’identité nationale, mais ont aussi eu pour effet de banaliser et de rigidifier le répertoire iconographique.

Zhang Xiao, Schaffhausen, 2016, du projet Etrangement familier © Zhang Xiao

A l’occasion de son centième anniversaire en 2017, Suisse Tourisme a choisi un projet hors du commun pour poser un nouveau regard sur la richesse de la photographie de notre pays. Sous la direction de la Fondation suisse pour la photographie et du Musée de l’Elysée, cinq photographes de renommée internationale ont été invités à questionner l’image de la Suisse en tant qu’observateurs indépendants, subjectifs et sensibles, libres de tout mandat publicitaire.

Simon Roberts, Uetliberg, Zürich, 2016, du projet Etrangement familier © Simon Roberts

Les impressions que les photographes Alinka Echeverría (Mexique/UK), Shane Lavalette (USA), Eva Leitolf (Allemagne), Simon Roberts (UK) et Zhang Xiao (Chine) ont glanées lors de leurs voyages dans le pays et le long de sa frontière sont inspirantes et révélatrices. Leurs images cocasses, poétiques ou énigmatiques, nous invitent à poser un regard neuf sur ce qui nous est familier.