SPLENDEURS DU GRAND TOUR Aquarelles, gouaches, gravures, dessins XVIIIe – XIXe siècles

0
76

La Galerie Grand-Rue vous propose de découvrir les Splendeurs du Grand Tour, le voyage initiatique entrepris par les jeunes nobles anglais, puis européens, dès le XVIIe siècle, dont la destination était l’Italie avec ses ruines, ses palais et ses paysages. Nous vous présenterons de nombreuses vues d’Italie, notamment de Rome et de Naples. Des artistes comme François Keiserman (1765-1833), A.L.R. Ducros (1748-1810), Giovanni Battista Piranesi (1720-1778), Salomon Corrodi (1810-1892) ou les artistes de l’école napolitaine du début du XIXe siècle seront représentés.

Keiserman, natif d’Yverdon, s’installe à Rome en 1789 pour rejoindre l’atelier d’un autre artiste suisse, A.L.R. Ducros (1748-1810). Pour cause de mésentente, il n’y reste que deux ans et doit alors trouver de quoi subvenir à ses besoins en tant que jeune artiste. La rencontre fortuite avec le prince Camillo Borghese, alors qu’il dessinait dans ses jardins, lui permet d’avoir un premier commanditaire important, qui restera tout au long de sa vie un ami. Le succès ne se fait pas attendre. Keiserman ouvre un atelier, où il accueille de nombreux apprentis, et vend ses magnifiques aquarelles aux touristes de passage à Rome. Ses vues, souvent de très grand format (jusqu’à 120 cm de largeur pour certaines), représentent Rome et sa campagne, mais surtout ses monuments, ses site archéologiques ou ses architectures. Le style de Keiserman se distingue par sa délicatesse et sa lumière transparente. L’artiste introduit du sentiment dans son œuvre, se démarquant de son maître Ducros, et participe ainsi à l’évolution de l’art du paysage à son époque. Encore aujourd’hui, les aquarelles de Keiserman sont très recherchées pour leur délicatesse et leur grandeur.

  • : 02/05/2019
  • : 15/06/2019