Baselitz, peintre abstrait

0
162

Le Centre Pompidou présente jusqu’au 7 mars 2022 une rétrospective de l’oeuvre de l’artiste allemand Georg Baselitz, reconnu comme l’un des grands peintres contemporains. De ses premières toiles dans le Berlin des années 1960 jusqu’à sa production plus récente, son oeuvre se révèle en tension permanente entre volonté figurative et tentation informelle. Georg Baselitz, aujourd’hui quatre-vingt-trois ans, fait partie, au même titre que Kiefer ou Hockney, de la catégorie rare des artistes de sa génération qui sont à la fois des peintres et des stars. Peintre car il sait tenir un pinceau et créer lui-même ses propres oeuvres, contrairement à Jeff Koons, Damien Hirst et autres Takashi Murakami. Star car il est, comme ces derniers, de ces artistes qui enflamment les cotes dans les maisons de vente à Londres, New York et Hong Kong, sont dorlotés par les grandes galeries internationales qui les représentent (Ropac dans le cas de Baselitz) et choyés par les musées, qui leur consacrent exposition sur exposition. Né en 1938 (sous le nom de Georg Kern), Baselitz est célèbre et reconnu par la critique, les institutions et le marché de l’art depuis les années 1980. À cette époque, alors qu’en France les peintres étaient encore tenus…