GOWEN CONTEMPORARY – BLUE HOUR Group Show du 3 mai au 28...

GOWEN CONTEMPORARY – BLUE HOUR Group Show du 3 mai au 28 juillet 2018

0 83
TAMI ICHINO Sans titre, 2007 Plâtre, acrylique, paillette, poudre de graphite, vernis ca 8 x 10 x 7 cm

Et l’étoile c’est la nuit qui monte à son tour. La goutte bleue de l’abîme enveloppe la mer.
– Joë Bousquet (La Connaissance du Soir, 1947)

TAMI ICHINO
Sans titre, 2007
Plâtre, acrylique, paillette, poudre
de graphite, vernis
ca 8 x 10 x 7 cm

La Galerie Gowen Contemporary est heureuse de se parer de bleu pour son exposition printemps-été 2018 et de présenter une exposition collective autour de cette couleur en réunissant un ensemble d’œuvres d’artistes de la galerie. Blue Hour s’articule comme un voyage dans la couleur pour explorer les formes et les fonctions et questionner les différences d’utilisation et d’interprétation à travers la multidisciplinarité des techniques.

Comme un passage entre deux moments distincts de la journée où la linéarité temporelle semble momentanément suspendue, l’heure bleue immerge notre réalité dans un univers étrange, dans lequel les formes échappent à leur contour pour se noyer et diffuser leur présence dans le bleu. Cette mystérieuse couleur de la transition possède une dimension symbolique et émotionnelle, réellement poétique, quasi-hermétique et magique. Elle dématérialise, elle est le chemin de l’infini où le réel se transforme en imaginaire.

Tel est le caractère de l’exposition, offrant une expérience chromatique avec une sélection d’œuvres d’artistes aux univers très différents : Waseem Ahmed, Nick Archer, Pascal Berthoud, Yifat Bezalel, Alberto Finelli & Evyennia Gennadiou, Maria Gimeno, Tami Ichino, Martin Kline, André Niebur, Muriel Rodolosse, Marie Velardi.

Un corpus d’une dizaine d’œuvres réalisées dans les techniques les plus diverses vient illuminer la galerie par de riches nuances de bleu et tracer ainsi un passage de couleur. « Plus le bleu est profond, plus il attire l’homme vers l’infini et éveille en lui la nostalgie du Pur et de l’ultime suprasensible » (Vassily Kandisnky,
Du Spirituel dans l’art, et dans la peinture en particulier, 1954).

 

Gowen Contemporary 4, rue Jean-Calvin, 1204 Genève / Tél: 079 330 17 54

info@gowencontemporary.com

http://www.gowencontemporary.com