Le Calendrier Pirelli 2018 revisite le monde merveilleux d’Alice au Pays des Merveilles

0
626
Duckie Thot, dans le rôle d'Alice © Pirelli Calendar 2018 by Tim Walker
Ru Paul (La Reine de coeur) et Djimon Hounsou (Le Roi de coeur)
© Pirelli Calendar 2018 by Tim Walker.

Cette année le Calendrier Pirelli 2018 est signé Tim Walker. Avec cette 45ème édition, réalisée en mai dernier à Londres, le photographe britannique propose son style très personnel, avec des décors hors du commun et des motifs romantiques pour “revisiter” un des plus grands classiques de la littérature anglo-saxonne : Les Aventures d’Alice au Pays des Merveilles.

Le récit en images de Tim Walker s’inspire non seulement de l’histoire fantastique de Lewis Carroll, mais aussi – et surtout – des illustrations commandées par l’écrivain à John Tenniel lors de la sortie de la première édition de l’œuvre en 1865.

Thando Hopa et Whoopi Goldberg
© Pirelli Calendar 2018 by Tim Walker.

”L’histoire d’Alice – nous dit Tim Walker – a déjà été racontée des milliers de fois et je voulais aller à la source de l‘imaginaire de Lewis Carroll afin de la raconter de nouveau, mais cette fois-ci à partir de son origine. Je désirais proposer un point de vue différent et original”.

Sean “Puffy” Combs et Naomi Campbell
© Pirelli Calendar 2018 by Tim Walker

Pour donner sa propre interprétation des Aventures d’Alice au Pays des Merveilles , Tim Walker a voulu un casting de 18 personnalités, parmi lesquelles on trouve des musiciens, des comédiens, des mannequins ou des militants politiques. Tous composent cette distribution all black , rappelant en cela celle de l’édition de 1987, quand le photographe britannique Terence Donovan immortalisa cinq magnifiques femmes parmi lesquelles la toute jeune Naomi Campbell, que l’on retrouve cette année.

Pour réaliser son Calendrier, Tim Walker a voulu aussi s’entourer de deux autres artistes de premier plan : Shona Heath, directrice de la création et scénographe parmi les plus importantes en Grande-Bretagne, et l’icône de la mode, le styliste Edward Enninful qui a conçu les costumes magnifiques et sophistiqués de cette édition.