Le MAH s’enrichit de douze objets égyptiens

0
100
In Artpassions Web
MAH - Photos B Jacot-Descombes et F.Bevilacqua
In Artpassions Web
MAH – Détail Photos B Jacot-Descombes et F.Bevilacqua

Musée d’art et d’histoire – Genève

Les collections du Musée d’art et d’histoire de Genève (MAH) se sont enrichies d’un don de douze objets égyptiens et par l’achat d’objets du Proche-Orient.
Plusieurs font référence au monde funéraire : deux vases canopes à têtes humaines servant à déposer les viscères des défunts lors de l’embaumement et cinq figurines funéraires placées dans la tombe afin de remplacer le défunt pour l’exécution de travaux pénibles dans l’au-delà. Le lot comprend en outre une figurine d’Osiris et un talisman se référant à la sphère religieuse, une applique en bronze en forme de cavalier ainsi qu’un mortier et son pilon.

In Artpassions Web
MAH – face Détail Photos B Jacot-Descombes et F.Bevilacqua

Par ailleurs, à l’occasion de la mise aux enchères d’une importante collection genevoise constituée entre 1950 et 1960 en Iraq, le MAH a complété son fonds du Proche-Orient (env. deux mille objets). Le musée a acquis dix-sept tablettes cunéiformes et une enveloppe, particulièrement intéressantes en raison de leur datation, leur provenance et leurs sujets. À ces pièces s’ajoutent deux clous de fondation et trente amulettes.

Quelques questions à Jean-Yves Marin, directeur.

AP. Quelle exposition (s) avez-vous vu durant la période estivale (suisse & France) ?

J-Y M. Avant même les expositions j’essaie de voir les nouvelles présentations permanentes, en Suisse j’ai apprécié la rénovation du musée historique de Lausanne très en phase avec la Cité. En France le nouveau musée de la Romanité de Nîmes est intéressant et bien que demandant des améliorations significatives c’est un bel exemple de nouvelle muséographie pour l’archéologie.

AP. Laquelle conseilleriez-vous pour la rentrée ?

J-Y M. Les deux expositions d’été du Mucem Or et Ai Weiwei fan-tan sont très novatrices. En Suisse, encore Lausanne, l’exposition Henri Manguin à la Fondation Hermitage a été une découverte et je la conseille vivement.

AP. Quel est l’objet du Musée qui vous attire et vous touche le plus ?

J-Y M. L’objet du MAH c’est une question cruelle, essayons, peut-être Venus et Adonis d’Antonio Canova au carrefour de la modernité c’est un pur chef-d’œuvre, mais il y en a tant d’autres…

In Artpassions Web
MAH – hd face Détail Photos B Jacot-Descombes et F.Bevilacqua