L’Olympe d’Ini Archibong

0
259

Révélé en 2016 avec ses magies de verre, le designer américano-nigérian sis en Suisse poursuit son onirique trajectoire de designer artiste avec la collection Beyond Heaven conçue pour Sé. Texte: Viviane Scaramigli Photos: Sé, Amen & Amen, Othr, Piotr Niepsuj Formentera, lampesen verre soufflé, 2017© Formentera Cela ressemble à des sculptures de Lucio Fontana avec leur arrondi, à la fois simple, puissant et hautement sensuel. Peu à voir pourtant avec le designer américano-nigérian si ce n’est cette traversée du miroir offerte aux énergies invisibles animées par les mouvements de l’espace et du temps. Elles s’appellent Circé, Helios, Eos et comme l’ensemble des pièces conçues pour l’éditeur anglais Sé, elles retournent à l’Olympe et s’inspirent du seuil entre terre et ciel pour se faire éléments de sérénité. Une sorte d’autre monde où nos habitudes perceptives opèrent avec des règles qui vous déconnectent de l’illusoire fadeur du quotidien. Ini Archibong est ainsi, c’est plus fort que lui. Rivé à la culture du merveilleux depuis l’enfance, toujours en mode évasion à travers la littérature héroïque, fantastique, religieuses ou philosophique. Toujours, depuis qu’il crée, à y explorer les vibrations de son moi intérieur pour les distiller dans un langage inspiré par le sens mystérieux…